logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/07/2015

la jeunesse p 22

 

Dans sa sagesse infinie, le saint bénit soit-il, imagina les mots croisés ou plutot, il vint au secours de tous les Favalleli et autres verbicrucistes en panne de mots de peu de lettres.

Ex : ancêtre d’Abraham en 3 lettres…Noé

Ancêtre d’Abraham en 3 lettres….Sem

Neveu d’Abraham en 3 lettres…Lot

Patrie d’Abraham en 3 lettres….Our

Patrie d’Abraham en 2 lettres…Ur….

Vous m’avez vue venir avec mes grosses babouches, alors posons le décor.

Abraham que tout le monde appelle Abram depuis sa naissance, habite en Irak sur l’Euphrate un peu au dessus de Bassora. Il vit avec son père Térah, sa femme Sarai , son neveu Lot,toute la famille, les serviteurs, les moutons les chameaux ,les chèvres, bref tout ce qui forme alors une famille opulente.

Car Abram fait partie des riches, la preuve, on parle encore de lui ! Regardez votre journal, rien n’est dit sur quiconque n’a ni pouvoir, ni fortune s’il ne se singularise pas.

Réparons cette erreur.

A côté de chez Abram dans la même ville vit un nommé Ibrahim qui a le même âge que notre h éros. Pour faire simple, nous l’appellerons monsieur I .

Térah et les siens ont régulièrement les honneurs de la gazette locale, et grâce à « point de vue image du monde »qu’il lit dans les salles d’attente, monsieur I n’en ignore rien.

Il y a eut la disparition mystérieuse d’un fils de Térah, au moment ou monsieur I se faisait faire un bridge et, aujourd’hui , chez le chiropracteur, c’est en long en large et surtout en travers (il est tordu par un tour de rein), que » I « apprend le riche mariage d’Abram.

Là, notre courbatu est sur le cul.

D’habitude, la photo des mariages est simple, on montre LE marié, son troupeau et la dot de l’épouse, les choses importantes quoi ! Mais aujourd’hui,si le marié est bien visible dans ses plus beaux atours, la gazette montre sa femme , sans voile, et son prénom Sarai est mentionné.

Quelle inconvenance, quelle originalité, quelle liberté a cet Abram qui présente sa femme à la press people. Toutes les traditions sont bafouées !

Dans la salle d’attente, monsieur I tire sur sa barbe en pensant…Une femme, quelle idée de montrer une femme ; Comme si il allait épouser autre chose qu’une femme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P 22

Les commentaires sont fermés.