logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/06/2015

la jeunesse p 5

 

L’homme dans le plus simple appareil est planté là, dans ce jardin magnifique, comme un grand bénet , il ne sait pas quoi faire de ses dix doigts. Dieu le voit explorer son nez, ses oreilles…et sa main droite descend descend et soudain son zizi monte monte ...

Le créateur prend peur, il craint le pire, si cet homme devient sourd, comment entendra-t-il sa parole !

Et hop ! au boulot mon garçon, avec une pelle, une bêche, un sécateur, cela va calmer tes ardeurs.

Comme cela ne suffit pas, le rendement est faible et l’aiguille du midi_-, non l' »aiguille « marque midi…Dieu se livre à une petite intervention chirurgicale , ( la bouillasse il a donné ), il pique une côtelette à son rejeton , manipule tout cela et coucou la voilà :

Bobonne première est née.

Car c’est écrit en toutes lettres, soucieux de s’allier une partie de l’humanité, (celle qui fait pipi debout),le Grand Démago présente la petite nouvelle comme une aide, une servante, une bonniche !

Avec Bobonne, l’homme invente la société et le droit de cuissage, employée sous les ordres de l’homme au jardin, Bobonne découvre la promotion canapé et le soir, sous la couette, les époux accomplissent le devoir conjugal.

Cela fait beaucoup pour une seule femme, Dieu a pitié d’elle, il lui envoie des migraines.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P 5

 

Commentaires

La migraine féminine est en effet un don de Dieu, ce qui prouve qu'il peut, quand il veut, être miséricordieux...l'homme,lui, il a fallu qu'il apprenne à se brosser, si l'on peut le dire comme ça...
Gros bisous.

Écrit par : NOURATIN | 16/06/2015

Et la pomme c'est elle, enfin quelqu'un a pitié de bobonne, je ris.
Je reviens !

Écrit par : françoise la comtoise | 17/06/2015

Et Dieu créa Maméjo.

Tu me fais rire tellement c'est bien raconté.

Bises du soir.

Écrit par : pimprenelle | 17/06/2015

[...une partie de l’humanité, (celle qui fait pipi debout)...], ce qui n'empêche pas les débordements, à tel point qu'en Allemagne pour guider les jets baladeurs ils ont incorporés dans les faïences des pissotières des mouches, ce qui permet de s'entraîner au tir de précision.
BGisous sans mouche...!

Écrit par : grainsdesel | 18/06/2015

Les commentaires sont fermés.