logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/06/2015

DOCTEUR ES NULLITE

 

Et cela continue encore et encore , dans la série rendons les gens cons, voilà que la dernière en date est le crime de lèse bétos pratiqué par les proviseurs et autres administrateurs des collèges , qui, las de voir des individus doués ou travailleurs ou les deux , emmerdés par des trublions qui en sixième ânonnent le français, qui comptent cinq plus trois sur leurs doigts , qui braillent beuglent s'agitent et revendiquent ...ont créé des classes de niveaux pour donner une chance de réussir à ceux qui en ont les moyens .

 

Faire réussir les cancres au nom de l'égalité, ou du vivre ensemble ou de je ne sais quelle socialo niaiserie, on connaît ...dès la maternelle on flatte le mollet et le biceps dans des jeux du stade pour athlètes hauts comme des nains de jardin , j'ai accompagné les maternelles pendant trois années à des tas de machins qui n'avaient rien à voir avec l'apprentissage des trois piliers de l'instruction, lire, écrire et compter.

 

J'ai trempé mes fesses dans la piscine , j'ai chronométré des bambins qui couraient dans des salles de sport, je les ai fait grimper sur une estrade rembourrée pour qu'ils franchissent un élastique maintenu à trente centimètres, en sautant avec une perche ...et oui du saut à la perche à quatre ans , j'ai aidé à déguiser à habiller à déshabiller à mettre en rang ...et tout cela dans des lieux super équipés avec des ballons spéciaux des quilles spéciales des rubans des poids des trucs des bidules de sports étudiés pour la classe mini et coûtant la peau du cul .

 

Et pendant ce temps là, et bien la maîtresse cause avec sa collègue et les mémés et mamans font le reste .

 

J'ai même vu un « encadreur piscinier », qui ne devait pas être maître nageur puisqu'il me pria d'aller aider un gosse en difficulté . (je dois à ma grande honte avouer qu'il dû démontrer , après le plouf magnifique que je l'aidai à faire , qu'il savait tout de même nager). Alors lire écrire compter , dans une école qui éduque au lieu d'instruire ...

 

Ne passons pas sous silence cette belle chose qu'était l'apprentissage, qui permettait aux non littéraires ou matheux de s’épanouir dans un métier choisit et bien payé, ce truc fut balayé par des profs toujours à l’affût de tout ce qui peut nuire aux enfants …

 

je me souviens des cris d'horreur du proviseur quand je voulais mettre mon fils en apprentissage ...c'était une honte car il était intelligent !!! parce que pâtissier et intelligent ce n'est pas possible ? Maçon et dégourdi, c'est une impossibilité , couvreur et plein de bon sens et de savoir faire ,c'est malpoli ?

 

Je comprends que les maîtres oh pardon les professeurs des écoles ont du boulot , coincés entre leur vingt gosses dont cinq ne parlent pas le français trois dorment épuisés , sept agités grimpent aux rideaux , deux les occupent presque à plein temps coincés sur leur fauteuil roulant,trois ne veulent pas entendre parler de ceci ou cela car c'est contraire à leur religion ...certains jours ils doivent bien regretter d'avoir fait l'école normale plutôt que l'agro pour devenir berger !

 

Alors la classe de niveau,si discriminante et antirépublicaine est balayée ; Voilà qui va permettre l'alignement sur le plus con afin que tous réussissent semblablement , c'est à dire à rien .

 

L'école sainte Marie, Saint Joseph, et Saint Cucufa ont de beaux jours devant elles ...les petits cours privés de Suisse aussi ...vous savez ,là où vont les enfants des gens de la politique..

 

Bon je cesse de dire des bêtises je vais écouter Chantal Goya , cela me calmera …

 

Belkassine c'est ma copine

 

Belkassine c'est ma voisine

 

depuis qu'elle a été promue

 

dans les écoles rien ne va plus

 

belkassine on n'instruit plus !

 

 

 

Et dire qu'on était 55 gosses dans la classe ...quand on voit à qui on donne la légion d'honneur et pourquoi on la donne ..., je pense que nos maîtresses, celles qui se faisaient obéir rien que d'un regard, auraient mérité mille fois cette distinction .

 

 

 

Commentaires

ah ça on peut dire que l'école qu'on a connu il y a 60 ans et maintenant, c'est le jour et la nuit ! et pourtant aucune classe n'avait moins de 40 loustics, mais on savait lire, compter et on passait un certif que bien de diplômés seraient incapables de réussir aujourd'hui
tu m'a fait rire avec l'apprentissage de ton fils, j'ai eu la même chose avec le mien, cuisinier ? mais vous êtes une mère indigne ! il a fallu que le gamin se rebelle, tienne tête aux salopards pour qu'enfin, il puisse entrer en apprentissage, j'aimerai voir aujourd'hui, la différence qui existe entre la réussite de mon gars et celle de ses copains pseudos bacheliers !

Écrit par : BOUTFIL | 05/06/2015

Tu vas peut être penser ou dire elle est conne la québécoise. Nous vivons la même exécrable situation, alors je partage
Mais moi, Mamédjo, je te lis pour te lire, tu comprends? Je me paie du bon temps et je savoure tes notes.
Bon weekend et amitié,
Pierrette

Écrit par : pierrette | 06/06/2015

Bravo! Bien raconté le mal aise de nos écoles .Ils sont crevés nos gamins! trop de leçons à apprendre le soir les congés multiples des instit. font que ces braves travailleurs sont souvent en grève!! Il y a vraiment bien des choses à remanier dans notre pays qui a tendance à s' écrouler !

Écrit par : van huffel | 06/06/2015

Entièrement d'accord et j'ai lu ta note en savourant chaque mot bien défini à la situation actuelle.
Bisous.

Écrit par : pimprenelle | 06/06/2015

Superbe note, rien à rajouter, enfin si, remettre l'enseignement à plat, alors là, quel boulot ! Déjà la base à revoir, l'éducation des parents. Bof !
Dommage pour tous ces jeunes.

Bises et bon samedi.

Écrit par : Judith | 06/06/2015

L'école il y a longtemps qu'elle se casse la figure
Tu sais faire une bande d'ignares ça permet de les manipuler comme on veut ils deviennent moutons
C'est peut être cela la réforme...L'apprentissage a tellement été décriè que les jeunes fuient encore cette filière
Pauvre France
Bises et bon W End
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 06/06/2015

Un article rafraîchissant. Si, si!
Bravo!
Et vale!

Écrit par : Pangloss | 06/06/2015

Eh oui, je ne voudrais pas tomber dans le complotisme mais tout cela ressemble fort à une entreprise de démolition...mais non, tous ces gens-là sont trop stupides pour le faire exprès!
En tout cas l'avenir dans ces conditions ressemble fort à un mur de chiottes publics...et comme les fatmas commencent désormais à professer dans le écoles catholiques, il ne nous restera bientôt plus que les pensionnats suisses...serrons nous la ceinture et mettons des sous de côté...
Gros bisous.

Écrit par : NOURATIN | 07/06/2015

oui chacun son niveau , pour vous Chantal Goya c'est le bon niveau

Écrit par : damien | 08/06/2015

j'attends avec impatience que Damien ouvre un blog ou qu'il mette un lien avec son site .
cela me permettra de lui dire que effectivement il a raison , Chantal Goya c'est tout à fait mon niveau , et qu'avec moi à ce niveau il y aura de plus en plus de monde traîné vers le bas par le désir national de tous nous mettre au ras de terre de façon a ne pas déplaire ou ne pas stigmatiser les plus réfractaires aux études .
pour que l'égalité soit applicable ou réalisable, il faut que le niveau soit suffisamment bas pour que tous puissent l'atteindre.
adieu aux ingénieurs au savants aux médecins ...une rage de dents vite le plombier :

Écrit par : josette mamedjo | 09/06/2015

Bonne réplique Josette !

Écrit par : Judith | 11/06/2015

C'est toujours un plaisir de te lire Josette.Bises

Écrit par : heraime | 13/06/2015

Tu es dure avec la maîtresse ou celle-ci était vraiment un cas , car les gamins à la piscine demandaient une grande surveillance.
Mais que l'école se casse la g..., là je suis d'accord avec toi et je ne reconnaîs plus celle où j'ai enseignée.
Pour l'apprentissage, beaucoup de proviseurs ont voulu freiner les enfants et ils ont tort.Beaucoup de jeunes s'épanouissent en apprentissage. Un des premiers de ma classe est pâtissier maintenant. Mais les parents en ont entendu de la part des profs du collège .
Tu as presque raison dans tout . Bises
Une ancienne Instit ( prof d'école sur le papier)

Écrit par : aln03 | 17/06/2015

Les commentaires sont fermés.