logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/01/2015

INFOX

 

A force de regarder la télé, je dois avouer que je devenais con , enfin encore plus con , et j'ai donc décidé de boycotter les nouvelles , pour oublier les hordes hurlantes de ces gens que nous chatouillons allégrement avec l'espoir qu'ils nous foutent rapidement la pâtée , ou mieux qu'ils la foutent à ceux de nos compatriotes qui sont chez eux pour les aider .

Je boycottais les infox (info-intox)mais je n'ai pas pu éviter les messages lavages de cerveau qui me rappellent qu'on n'est tous Charlie et qu’il serait bien de s'y abonner au plus tôt, pour redonner des sous à ces gens (en plus de ceux qu'on va nous piquer ,via les impôts), pour leur donner le droit de griller les roustons du tigre (comme disait je crois Nouratin, ) afin de le rendre plus doux .

J'ai donc fermé définitivement cette boite à embrigader les masses .

Et voici que la rue, le jardin, me donnent un spectacle très doux , tout enguirlandé de givre . Tout est blanc et le sol de la cour , me chuchote des mots apaisants en craquant sous mes pas .

Quel bonheur de pouvoir retrouver le calme sans télé ni radio, sans les images et les mots de tous ces crétins promus maîtres à penser .

J'ouvre un livre et c'est le bonheur , je prie et je m’apaise , et miracle précédent ce jour blanc, j'ai dormi six heures cette nuit .

Bon loup que c'est bon !

Je pense même que je vais rejouer de la musique même si les chats et une des chiennes n’apprécient pas et me le font savoir avec un accompagnement de hurlements ou des fuites éperdues .

Je vais aller me cacher dans une remise pour jouer !

Fait froid ? non , pas encore assez .. le sol a besoin de sa petite couette blanche, et pourvu qu'elle ne dure pas trop, cela sera bon pour la terre et calmera bien des esprits .C'est le coté magique de la neige . Alors je vais ronronner dans mon coin .

J allumerai l'ordi pour venir lire les amis , je ne commenterai pas plus que maintenant car je saute régulièrement sur la page d'accueil de mon blog dès que je tape en ligne .

A bientôt en un autre temps et que Dieu vous bénisse tous , puis qu'il se bouche les oreilles et les yeux et fasse comme moi, qu'il boycotte la télé, afin d'oublier un peu sa création .

17/01/2015

tout doit avoir une fin

 

Tout doit avoir une fin !

Je viens de regarder la télé et je constate que grace a nos journalistes relayeurs et partie prenante dans l'affaire du droit de tout dire( sauf si on n'est pas d'accord,) la nouvelle caricature dont l'auteur larmoyant a mainte fois raconté la genèse sur les chaînes de télé a, une fois de plus, allumé la mèche d'une bombe qui dans le meilleur des cas n'atteindra pas son auteur ...et dans le pire fera mourir un tas de gens innocents qui n'ont jamais été d'accord avec le droit de se foutre de tout au nom de la liberté .

Car la liberté l'avons nous ?

On surveille nos paroles, on n'ose plus faire de blague visant telle ou telle communauté .. ;

on peut être dénoncé si on n’apprécie pas la colonisation de notre pays , chose que nous devons applaudir des deux mains...au nom de quoi ?

 

Que veut dire cette manipulation défilante qui a fait croire que la France entière était pliée de joie et de rire franc devant les caricatures de quelques vieux soixante huitards vivant loin des Musulmans les plus observants !

Pourquoi faire semblant d'être hyper joyeux devant le dessin « humoristique « d'un personnage historique , représentant la foi d'un peuple ? Ce genre de dessin a fait rire régulièrement 40 000 personnes par semaine et nous sommes 66 millions …

que Charlie Hebdo en remette une couche pour ce numéro , pourquoi pas , mais pourquoi ce battage médiatique autour de cet événement , si ce n'est pour dire aux musulmans de tous pays que toute la France ,d'un seul cœur, apprécie le journal et son contenu , journal qui, je le répète ,tire ordinairement 40000exemplaires , et marchait vers la faillite .

Nous voulons manifester la liberté d'expression OK... mais pourquoi donc puisque seuls ceux qui voient dans l'envahissement migratoire une richesse ont le droit de l'exprimer .

Le plus gag de cet histoire est que les journalistes de Charlie ne sont pas hostiles a l'immigration ni aux Musulmans en particulier, leur idéologie politique est a mille lieux de cela .

L’internationale( chantée aux obsèques d'un journaliste) promet l'internationalité du genre humain , et les gars de Charlie militaient pour cela .

(entre nous je serais curieuse de savoir combien de gens ont pensé aux paroles pacifiques de notre Marseillaise qui demande que le sang impur abreuve nos sillons .. )

Je reproche cependant aux journalistes de Charlie hebdo ,qu'au nom de la supériorité intellectuelle française , (c'est bien connu on n'a ni beaufs ni cons chez nous ),ils ne ne soient pas dit une seule seconde que des gens privés de liberté par une idéologie religieuse depuis des siècles ne peuvent pas penser comme nous et qu'il leur faudra des siècles pour qu'un nouveau prophète vienne mettre un nouveau Coran au bout du premier comme le nouveau testament est venu adoucir la loi de l'ancien testament , qui avec la loi du talion, la lapidation des femmes adultères et autres joyeusetés ressemblait fortement à un autre livre saint dont le nom m'échappe .

Je considère donc qu'au nom du calme et de la paix il n'était pas utile de remettre le prophète sur la une du journal pour mettre de l'huile sur le feu .

Il y a plein de gens qui ne seront pas d'accord avec et moi et qui pensent qu'ils ont tellement d'huile qu'il faut bien la mettre quelque part, je leur propose donc de faire des frites, de la mettre dans la salade, ou ailleurs c'est un très bon lubrifiant .

Pour mon compte personnel je le redis, les attentats sont odieux mais le battage autour d'une feuille de chou et sa remise a flot avec nos impôts est inadmissible , si chacun a le droit de s'exprimer , pourquoi pas relancer financièrement rivarol, l'écho des bruyères* , ou le bulletin paroissial du Poitou Charente qui tire presque autant que Charlie , et parle d'amour et de paix entre tous .

 

 

 

*l'écho des bruyères était un hebdomadaire qui paraissait dans un hôpital et qui cessa faute de moyens .